Faire ses voiles (1)

mardi 13 juin 2006
par  gilles

Fabrication des voiles

Voila un vaste sujet ! J’entends déjà les commentaires. Il existe des tas de façon différentes de les faire, mais pas beaucoup d’article la-dessus.

Bien sur, les GB, HM sont pas mal, mais le plaisir, c’est aussi de faire soit même.

Pour le tissu, chacun ferra en fonction de son envie : le Starlit de chez PG, le Mylar de CAP ( a Nantes) ou des restes de voilerie. Ça c’est vous qui voyez !!

Ce qui va suivre, vous donne une méthode parmi beaucoup d’autre de la préparation et de l’assemblage des laizes avec un petit outil maison.

L’outillage :
Ce banc d’assemblage est l’aboutissement de plusieurs essais. Il permet avec un peu d’expérience d’assembler les laizes sans défauts avec le choix du creux.
Sur une planche assez épaisse, j’ai mis des cales pour obtenir un profil d’aile. L’angle entre les deux plaques est moins important que sur le schéma, 10 degrés est largement suffisant.

Pour ma part, j’en ai fait de différentes formes

La longueur total est 55cm, ce qui est suffisant pour choisir l’emplacement du début de laize (voir la suite).

Sur le profil, j’ai collé une planchette en samba avec en dessous des cale triangulaire tous les 8 cm.

Ajuster la planchette de façon a venir sur le bord de du profil. L’angle doit être assez vif. Un assemblage arrondi donne du flou dans les creux et ça oblige a les reprendre pratiquement a tous les coups

L’ensemble doit être un peu surélevé pour avoir de la place dessous. Cela permet l’utilisation de pince a linge pour bloquer les laizes en cours de montage.

Une règle en papier de chez un fabriquant de meuble a été collée sur le profil, et la finition c’est de la résine époxy, mais je pense que du vernis ça doit aller. La finition est importante, les bandes collantes qui sont souvent utiles pour maintenir les grandes laizes, ne tiennent pas sur le bois brute.

Photo de l’engin


Plan de du banc de montage

Suite


Navigation